Association rennaise de création et d'expérimentation de jeux sous toutes leurs formes.

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mar 6 Juin - 11:08

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rando-GN post-apo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Rando-GN post-apo le Ven 13 Nov - 10:25

Histoire :
Dans des temps futurs, après une énième guerre, les humains ont finalement ravagé leur monde. Irradié, dévasté et hostile, ce nouveau monde est peuplé de survivants prêt à tout pour continuer à survivre, de bandits, de mutants dégénérés, de créatures sorti de nos pires cauchemars et encore bien d’autres choses dont on ne parle pas. c’est devenu un monde barbare où la survie prime, où l’on mange ce que l’on trouve ou vole, où l’on écoute des informations devenue légende urbaine et où l’humanité _cette humanité qui fait de nous des créatures bonnes et sensibles, cette humanité ci, ne subsiste que difficilement. D’ailleurs, n’est-elle pas en train de s’effondrer ?
Au milieu de ce désert se trouve quelques noyaux durs de survivant. ces communautés organisées parviennent à avoir un semblant de vie. l’histoire qui suit parle de l’une d’elle.

Cette communauté ressemblait à toutes les autres : un trou perdu fait de merdier glané par ci par là, des gens sales dont la principale activité est de survivre au moment présent. elle subsistait malgré tout. Mais il y a quelques jours, cette communauté fut attaquée et rasée par des bandits et depuis, les quelques survivants errent sans trop savoir où aller…
au détour d’un chemin, une personne qui croisa leur chemin leur parla d’une communauté non loin d’ici, qui accueillait les réfugiés, à condition d’être prêt à travailler pour gagner sa place. Cette bonne nouvelle leur mit du baume au coeur mais pour rejoindre cette communauté, il était nécessaire de traverser la forêt. et ça, aucun d’entre eux ne l’a déjà fait. Et à vrai dire, peu de gens pouvaient se vanter d’avoir déjà fait ça, car peu revenait de la forêt…

Présentation :
ce jeu est un jeu de rôle Grandeur Nature où les joueurs sont en voyage : ils doivent se rendre à un endroit particulier pour une raison précise. et sur cette route, ils leur arrivera des aventures.
ce type de jeu se destine à peu de joueurs (8) et sur un temps court (entre 2 et 4 heures). il a vocation à être rejouable tel quel (après améliorations bien sûr)

Les personnages jouables :
ils sont 8 :

  • L’ancien maire : dégouté d’avoir perdu le village et son autorité, son but actuel est avant tout de sauver sa peau et celle de son fils, l’idiot du village.


  • Le prof : apprécié de tous et surtout des enfants, c’est une personne à l’esprit pratique. il est la bonne conscience du groupe et connaît le sens du mot “communauté”.


  • Le fermier : salopard cupide et égoïste, il est en colère que le village ait été rasé. c’est aussi une personne pieuse, très soucieuse du salut de son âme


  • Le militaire : froid et pragmatique, le militaire n’est très apprécié mais il reste efficace dans son domaine.


  • Le prêtre : uniquement consacré à la spiritualité du groupe. (Personnage très RôlePlay.)


  • Le toubib : franc et direct, le toubib se consacre à son travail. c’est aussi une personne sympathique et jovial, apprécié des autres.


  • L’idiot du village : accablé par une déficience intellectuelle, il n’est encore en vie que parce qu’il est le fils du maire. il semblerait qu’il ait également des pouvoirs. (rôle spécial à jouer mais ayant un grand intérêt dans le groupe)


  • Le mécano : personne ressource dans le village, il gérait l’aspect technique et fonctionnel du village.


Règles :


  • les joueurs ont tous 5 points de vie. si le joueurs arrive à 0 PV, il tombe KO : il est au sol, inconscient.


  • Chaque blessure par une arme au corps à corps enlève un point de vie.


  • une blessure par arme à feu enlève 2 PV.


  • Règles de combat : les tirs et coups à la tête sont interdit, ils ne sont d’ailleurs pas comptés ; un tir de nerf au bras ou à la jambe entraîne un handicap (boitement, bras ballant). à chaque touche (corps à sorps ou nerf), dire à voix hautes le nombre de PV supprimé.


  • si vous avez une arme à feu (NERF), merci de penser à ramasser les munitions. chaque munition ne sert qu’une fois. une fois utilisées, donnez les au guide.


  • si une personne passe le poing en l’air, c’est qu’il est hors jeu


  • si des gens qui ne font pas partie du jeu passent, on arrêtent les hostilités s’il y en a.


  • si le guide ou un autre PNJ vous chuchote “hors-jeu, blablabla”, c’est que l’information est hors-jeu et non dite par le PNJ mais par un membres organisateurs.


Matériel :

les joueurs devront avoir :

  • une tenue post-apo assez chaude (jeu en extérieur)


  • de bonnes chaussures pour crapahuter en forêt


  • de l’eau (de la vrai, qui ne servira pas en jeu)


  • un en-cas, si vous le souhaitez


  • un sac à dos, pour porter les élément de jeu et vos affaires


  • si vous en possédez :

         *arme de GN (en latex par exemple) nous les vérifierons
         *jouet NERF, si possible peint, pour être raccord à l’univers.

  • lampe de poche ou frontale.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum