Association rennaise de création et d'expérimentation de jeux sous toutes leurs formes.

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mar 6 Juin - 11:08

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Oeuvre au Rouge

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 L'Oeuvre au Rouge le Dim 1 Mar - 14:15

Ce jeu propose de jouer des érudits (astrologues, alchimistes ou autres mages mais aussi artistes, officiers, nobles, marchands, etc. connaissant bien les arcanes secrètes du monde) dans l’Europe de la Renaissance. Sous le contrôle des astres et de leurs humeurs ils essaieront d’atteindre la Connaissance et la Quintessence dans une Europe livrée aux guerres de religions, aux appétits des princes et aux manigances des sorciers et démons.

C’est un jeu qui a contrario de beaucoup appréhende le temps sur la distance. Une aventure ne dure pas quelques jours mais quelques mois, voire des années le temps que les cieux soient propices à l’action. L'unité d'action n'est pas le coup d'épée ou le bon mot mais le duel ou la discussion. Ceci dit attendre est risqué : pendant ce temps les ennemis continuent à agir et c’est prendre le risque d’être sur la défensive face à des forces trop puissantes.

De même les personnages ne sont pas tant caractérisés par leurs compétences et équipement propres que par leurs liens avec les autres personnages, joueurs ou pas. Le personnage, au centre d’un système de liens humains et de correspondances universelles (magiques dirait-on maintenant) doit faire coïncider tout cela pour arriver à ses fins.

Les personnages peuvent pratiquer en sus des ars vulgaires différentes sciences comme l’alchimie, l’astrologie, la numérologie, la théurgie, etc. Toutes se basent sur les règles de sympathie :


  • le semblable appelle le semblable Une figurine de cire peut être utilisée pour cibler la personne qu’elle représente. Une constellation a un impact sur les personnes nées durant son zodiaque. Une signature peut représenter la personne l’ayant écrite.
  • le contact spirituel survit à l’éloignement physique[ Des cheveux ou du sang d’une personne peuvent permettre de lui lancer un sort, de l’influencer. Une mère qui retrouve son enfant le reconnaît immédiatement. L’amoureux sent que sa belle est en danger.



Dernière édition par Imrryran le Mer 8 Avr - 14:49, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

2 Re: L'Oeuvre au Rouge le Dim 1 Mar - 14:56

Le système de jeu est davantage détaillé sur ce google doc.

Il reprend les bases de Fate Core en l'adaptant aux objectifs du jeu, le rendant moins pulp, laissant une grande place aux principes ésotériques et encourageant les liens entre personnages, joueurs ou non-joueurs.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

3 Re: L'Oeuvre au Rouge le Lun 2 Mar - 15:59

L'as-tu déjà testé ? Je trouve ça très intéressant !
Comment se passe la narration, concrètement ? Est-ce que tout est à l'échelle de la semaine ou du mois ou est-ce qu'il y a des passages "clés" où l'on joue des scènes plus classiques ? Je suis curieux de voir la place et la forme que peut prendre le role play dans le premier cas. J'ai l'impression que cela entraînerait du même coup une distance entre le joueur et le PJ, puisqu'on ne vivrait alors plus des tranches de vie où l'on est forcé d'incarner le personnage. Il me vient l'image d'un jeu de rôle papier à la 3e personne^^

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: L'Oeuvre au Rouge le Lun 2 Mar - 19:48

Hé non pas testé, avec l'heureux évènement et tout ça j'ai été pris de court !

J'avais commencé avec Anne-Claire à travailler sur le matos, par exemple une roue zodiacale :


Dans mon idée on jouerait toujours les scènes clés de l'histoire, mais avec une seule résolution d'action (avec calcul, dés, etc.) en fin de scène. On n'aurait alors qu'un jet sur un combat par exemple.

Cela doit donner une tonalité plus proche des récits picaresques où après quelques courtes passes d'armes on se sépare pour remettre ça un autre jour.

Cela permet aussi de zapper tout un tas de contingences bassement matérielles pour se concentrer sur l'histoire racontée (qui effectivement devient plus importante que les personnages).

Si tu veux un JDR vraiment à la 3e personne regarde plutôt Pax Romana à côté. ;-)

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

5 Re: L'Oeuvre au Rouge le Ven 3 Avr - 15:18

Petit compte-rendu non ordonné des points soulevés lors du test du jeu hier soir.

*L'explication des règles est un peu confuse*
Là c'est normal, elles sont encore confuses dans ma tête. Quand elles seront bien claires je ferai en fin de document un résumé en une page comme pour tous mes jeux.

*La difficulté était satisfaisante*
J'ai surtout noté qu'elle avait un impact sur les joueurs, les poussant à étoffer leurs actions et tenir compte des mécanismes du jeu pour réussir, sans pour autant être frustrante. En particulier le nombre de cartes (i.e. Fate Points) distribuées semblait correct.

*Les correspondances couleurs/métaux/pierres sont peu utilisées.*
J'ai l'impression que ces points ont été peu utilisés parce que les 3 traits de chacun + score de l'humeur correspondante + tirage de 2 cartes + lune/zodiaque/planète étaient suffisant pour atteindre la difficulté de 5. Je pense corriger ce point en réduisant les bonus liés à la Lune d'un point. Cela devrait aussi inciter à jouer plus de cartes (il en restait beaucoup à certains joueurs).

*Les correspondances astrologiques (planètes/zodiaque/lune) ont beaucoup orienté les actions des joueurs*
Cela me semble bien, en forçant au moins de la diversité dans les actions. Je pense qu'en disant clairement aux joueurs qu'ils peuvent simplement 'attendre' cela leur donnera plus de contrôle sur l'enchaînement des actions. Cela a été particulièrement visible avec la lune dont les 4 phases retombaient toujours sur les mêmes joueurs, étant 4 à table.

*Les cartes sont sympa à utiliser*
Très clairement un tarot de Marseille est un bel objet, et les figures (et atouts) hautes en couleurs se prêtent bien à l'interprétation à la volée.

C'est sûr qu'en forçant une correspondance extérieure (en ne laissant pas juste utiliser ce qui est représenté sur la carte) les gemmes/métaux/couleurs seraient davantage utilisés, mais je pense qu'on perdrait beaucoup en simplicité/confort de jeu.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

6 Re: L'Oeuvre au Rouge le Ven 3 Avr - 15:30

Du coup t'as intégré comment l'idée du Tarot ? En distribuant les cartes en avance ou en faisant le tirage au fur et à mesure ?

T'as testé avec combien de joueur ?

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 11:58

J'ai appliqué ces règles :
- chacun commence avec 3 cartes en main
- pour une action on tire 2 cartes (-1 sur baton/épée, 0 sur figure/atout, +1 sur coupe/denier) qui donnent un résultat aléatoire
- le joueur peut dépenser des cartes de sa main face cachée pour utiliser un aspect (+1)
- le joueur peut dépenser des cartes de sa main face cachée visible si la face est liée à l'action (+1, par exemple un dix de deniers pour récupérer de l'argent, le bateleur pour une avon sur un marchand)
- on joue le résultat de l'action
- le joueur peut prendre en main une des deux cartes piochées, l'autre va à la défausse
- si l'action était de prendre un avantage et est réussie le joueur reçoit en plus du trait recherché une carte de la pioche (ce qui correspond plus ou moins à l'utilisation gratuite de Fate)

J'ai testé avec 4 joueurs dont moi comme narrateur.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

8 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 17:06

Mais du coup, a chaque action les joueurs récupère une carte ?

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 19:26

Tout à fait, en choisissant parmi les deux utilisées lors du tour.

Et puis après l'action concluant une scène on passe à la suivante (joueur suivant, semaine suivante, etc.).

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

10 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 21:04

Du coup tu casses l'économie de Fate points dont tu t'es inspirer.
Ça doit rendre le jeu plus facile et donc moins dramatique.

Normalement, il faudrait que les joueurs ne récupèrent des cartes qu'en se soumettant a l'un de leurs aspects... Du moins si tu vois ton jeu comme un hack de date.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 21:47

En fait c'est très très proche, juste une translation :
- devoir dépenser n points pour passer la difficulté (Fate classique)
- devoir dépenser n+1 points pour passer la difficulté et en regagner 1 (mon approche)

La différence principale est que dans le second cas les cartes (qui représentent les points mais ont en plus une face propre) tournent plus et les joueurs mettent davantage en scène les symboles qu'elles portent.

D'ailleurs les joueurs que j'ai attaqué ont eu bien mal et ont du lâcher toute leur main pour s'en sortir à bon compte.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

12 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 22:23

Je vois pas trop ce qui te fait passer de n à n+1

Je ne remets pas en cause les bénéfices de faire tourner des cartes inspirantes (au contraire), simplement que cela ne ressemble pas a du FATE.

Tes joueurs ont-il (peuvent-ils ?) invoquer des aspect négativement (pour jouer des complications de l'histoire) pour gagner des cartes ?

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 4 Avr - 23:59

Le passage de n à n+1 c'est in fine l'écart entre les scores des joueurs sans rien dépenser et la difficulté. Le hasard étant neutre en moyenne ça donne ici 2.5 cartes à dépenser pour réussir une action. C'est plus que dans fate core où si tu suis les règles tu dois dépenser 1 fate point dans le cas général (une action sensément difficile étant mise à 1 shift). Donc si tu donnes une carte de plus par action tu te rapproches de l'économie de fate (et tu fais plus circuler les cartes et intégrer des correspondances symboliques).

Les joueurs n'ont pas fait de compel d'eux-même (même si ils l'auraient pu), à l'occasion j'en ai proposé qui ont été acceptés. Je pense que c'est le système de Fate qui est le moins habituel : penser qu'on peut prendre des coups pour gagner des points.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

14 Re: L'Oeuvre au Rouge le Dim 5 Avr - 9:45

Ok ! Présenté comme ça, c'est nickel.

C'est vrai que c'est un des enjeux principaux de Fate de faire comprendre le compel aux joueurs.

Il faut en proposer aux joueurs régulièrement pour que la mécanique s'intègre. Ou alors tu m'invites à ton prochain test :p

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mer 8 Avr - 14:45

J'ai mis à jour les règles, elles sont maintenant complètes (plus de nécessité de se référer aux règles de FATE), décrivent mieux le jeu et prennent en compte ce qu'on a fait jeudi dernier.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

16 Re: L'Oeuvre au Rouge le Lun 13 Avr - 18:55

va falloir que je le teste aussi, je comprendrais mieux vos échanges. là, je suis frustré !

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: L'Oeuvre au Rouge le Ven 8 Mai - 21:18

Après second test...

Le système tourne, avec des réussites et des échecs en nombre correct pour tous les joueurs. :-)

La recherche de liens entre les cartes et la scène plait.

Je n'ai pas été assez clair sur le fait que les joueurs peuvent s'inviter dans les scènes des autres joueurs. En pratique cela fait des interactions HRP au lieu de RP. Il faut que je prépare un résumé des règles pour être plus clair.

Les correspondances pierres/métaux ne sont pas utiles avec les règles actuelles. Il faudrait les lier aux aspects des personnages pour leur donner un intérêt.

Comme les joueurs évitent de laisser passer du temps, jouer à 4 rend les phases de la lune trop fixes : un joueur donné a toujours la même. Elles n'ont pas le même bonus et cela crée un déséquilibre notable. Pour 4 joueurs il faut ajouter une phase 'demi lune'.

Les joueurs n'ont pas trouvé spontanément d'objectifs personnels. Il pourrait être intéressant d'en demander un à chaque joueur en début de partie. Il pourrait être inconnu des autres joueurs, seulement validé par le narrateur. Alternativement il pourrait être sélectionné parmi une liste prédéfinie (devenir chef du cadre de jeu, le convertir à ma religion, trouver la pierre philosophale, etc.).

L'action 'surpasser' de FATE est bien inutile dans ce jeu. Par contre cela cause par effet de bord une inflation du nombre d'aspects mis sur les PJs qui se sentent un peu frustrés de ne pas avoir assez de cartes pour les utiliser. Cela pourrait être amélioré en pouvant sacrifier un aspect reçu précédemment pour avoir +1 sur une action. Pour éviter un déséquilibre on peut ne plus donner de carte sur réussite d'une action 'prendre un avantage'.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

18 Re: L'Oeuvre au Rouge le Dim 17 Mai - 17:33

Imrryran a écrit:Les joueurs n'ont pas trouvé spontanément d'objectifs personnels. Il pourrait être intéressant d'en demander un à chaque joueur en début de partie. Il pourrait être inconnu des autres joueurs, seulement validé par le narrateur. Alternativement il pourrait être sélectionné parmi une liste prédéfinie (devenir chef du cadre de jeu, le convertir à ma religion, trouver la pierre philosophale, etc.).
Idée pour la prochaine partie:

En début de partie chaque joueur décide secrètement de l’objectif personnel de son PJ : conquérir le Pouvoir OU fabriquer la Pierre Philosophale. Il le note sur un papier.

Pour qu’un PJ remplisse son objectif il doit
- collecter un aspect venant de chaque autre PJ (par une action "prendre un avantage")
- utiliser ces aspects dans une action "prendre un avantage" de difficulté 11

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

19 Re: L'Oeuvre au Rouge le Sam 22 Aoû - 18:51

Nouveau test, nous étions cette fois 6 autour de la table.

Avec ce nombre de joueurs le Narrateur est trop faible et le rythme trop lent. Une solution qui semble simple serait que les érudits prennent deux cartes quand ils passent leur tour. Cela les inciterait à passer plus souvent, accélérant les tours de jeu et permettant au Narrateur d'utiliser plus fréquemment l'action Prendre un avantage.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

20 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mar 15 Sep - 16:31

Nouveau test, à 4 joueurs en comptant le Narrateur, mais avec un Narrateur différend de l'auteur. C'est jouable. C'est trop cool. Mangez-en !

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mar 15 Sep - 19:18

Te souviens-tu d'adaptations à faire aux règles après cette partie ?

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

22 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mer 16 Sep - 9:49

Déjà, on avait appliqué 2 cartes par pause des joueurs et pas de carte tirée par le MJ lors du tour des joueurs (sauf s'il se défend). On avait aussi supprimé une phase à 0 de la lune plutôt que d'en ajouter une.

Il ne me semble pas qu'on avait parlé d'adaptation nécessaire, au finale, la partie était bien calibrée.

Le seule point noir (et encore) que je trouve, c'est qu'il est plus facile pour un joueur de gagner seul que pour le Narrateur de gagner seul, du fait de l'impossibilité de celui-ci de "s'acharner" sur un joueur (ce qui est bien, à la base, mais a cet effet pervers)
Logiquement, la victoire commune des joueurs face au Narrateur devrait être la plus facile, mais les victoires solo narrateur ou joueur devraient représenter le même challenge.

En outre de ce point d'amélioration, il faudrait tester ton système à 5-6 joueurs total, car c'est là qu'on se retrouve avec un effet d'attrition pour le narrateur, et une opposition sans réel challenge associée par une réelle difficulté à gagner seul (donc une grosse barre de chiantitude potentielle)

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mer 16 Sep - 10:19

N'est-il pas plus facile pour un joueur de gagner seul parce que les autres ne se défendent pas assez ? Ceci dit ça ne doit pas être frustrant pour les joueurs.

Actuellement il faut que le narrateur mette 10 points dans la vue d'un joueur pour le battre, c'est beaucoup par rapport à un joueur doit juste avoir une réussite face à chaque autre joueur. Réduire le nombre de conséquences des érudits pourrait aider le narrateur quel que soit le nombre de joueurs. De toute manière 3 conséquences, sur ce format de partie, ce n'est pas utile. 1 ou 2 servent au plus.

Pour bien scaler en fonction du nombre de joueur le nombre de points de stress du narrateur devrait aussi dépendre du nombre de joueurs autour de la table.

Autre solution : à 5-6 il faudrait comme au tarot tirer au sort un joueur qui serait avec le narrateur. Par contre comme toutes les cartes ne sont pas distribuées on ne peut pas juste "appeler un roi", il faut piocher autant de cartes que d'érudits, en choisir une qui indique le suppôt, mélanger et distribuer face cachée.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

24 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mer 16 Sep - 11:38

Moi je virerai plutôt le stress. Tout le stress, parce que c'est pas rigolo le stress : Une conséquence, c'est un truc sur ta feuille, un truc qui a du sens (moi j'aime bien quand ça tâche, en plus, ça fait des aspects à utiliser, ça permet de fluidifier le passage des cartes, et de compter sur plus d'aspect que juste ce qu'on a sur la feuille pour poser).

Dans FATE, le stress refresh entre chaque conflit, ça permet d'enchaîner les conflits épique.

Là, finalement, chaque séance de l'oeuvre au rouge, c'est un conflit. Vire le stress, garde cette fonctionnalité sous le coude pour si tu veux adapter ton jeu pour faire des campagnes sur plusieurs séances (du coup, refresh du stress à chaque séance), mais vire le pour l'instant.

Du coup, tu arrives à des joueurs avec 3 conséquences pour un total de 6 points, plus facile à foutre par terre.

Après, pour le Narrateur, tu peux faire un truc du genre :
Une conséquence à 4
X conséquences à 2 (x = nb joueurs/2 arrondis à l'inférieur)
Y conséquences à 1 (x = nb joueurs/2 arrondis au supérieur)

du coup :
3 + Narrateur joueurs : 1/2/2 (10 points)
4 + Narrateur joueurs : 4/2/3 (11 points)
5 + Narrateur joueurs : 4/3/3 (13 points)

Pas mal non ?

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: L'Oeuvre au Rouge le Mar 10 Nov - 16:57

Il faudrait que je teste ce setup:
* les érudits ont des conséquences à 1, 2 et 4
* le narrateur a des conséquences à 1, 2, 4 et 8

Cela renforce l'aspect tactique du choix de la conséquence à utiliser.

Voir le profil de l'utilisateur https://imrryran.wordpress.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum